Chasseurs d'Épaves

Combien d'épaves peut-on trouver dans notre magnifique fleuve?

Une question de Dominique
de Trois-Rivières

Carte du fleuve St-Laurent

Crédits photo: Toxa

Le nombre d'épaves localisées concrètement sur le terrain est inférieur au nombre de naufrages documentés. Jusqu’à ce jour, plus d’une centaine d’épaves ont été identifiées et/ou localisées au Québec. Selon mes recherches, des centaines d’autres restent encore à être découvertes. Malheureusement, on ne connaîtra jamais le nombre exact d’épaves gisant au fond du Saint-Laurent. En voici les principales raisons :

- La mise à jour des bases de données consacrées aux naufrages n’est pas effectuée périodiquement et par conséquent, des événements n’ont pas été encore rapportés ou racontés. 
- Malgré un dépouillement complet des archives disponibles, beaucoup d’épaves n’auront laissé aucune trace écrite. 
- Seule une partie du fleuve a été cartographiée et certains vestiges enfouis ne sont pas visibles. 
- La loi du silence. La recherche d’épaves demeure une « chasse gardée » au Québec. Si certaines épaves ont été localisées par des chercheurs, marins, pêcheurs ou plongeurs dans le passé, l’information n’a pas toujours été divulguée aux autorités.